culture, Non classé

On pourrait bien, dans une certaine mesure, concéder à cette approche déclinée de la sagesse, si bien qu’elle met en évidence, la dissociation entre l’âge et l’acquisition des vertus dévolues à la sagesse, comme pourrait bien l’attester, des cas atypiques esquissés à travers moult exemples corroborés, avérés et assortis de preuves tangibles.C’est quand la sagesse ? —


On a l’habitude de dire que la sagesse vient en vieillissant. C’est des conneries tout ça. Moi qui vous parle par exemple, je crois que j’ai été sage jusqu’à cinq ans et demie. Et encore. J’ai pas fait exprès. Ensuite, ça s’est gâté quand j’ai compris que faire le pitre ouvertement attirait les faveurs […]

via C’est quand la sagesse ? —

Publicités
Par défaut

Une réflexion sur “On pourrait bien, dans une certaine mesure, concéder à cette approche déclinée de la sagesse, si bien qu’elle met en évidence, la dissociation entre l’âge et l’acquisition des vertus dévolues à la sagesse, comme pourrait bien l’attester, des cas atypiques esquissés à travers moult exemples corroborés, avérés et assortis de preuves tangibles.C’est quand la sagesse ? —

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s